Analyse de l’eau d’irrigation pour le maraîchage

Analyse de l'eau d'irrigation

En maraîchage, il est essentiel d’analyser l’eau d’irrigation. L’irrigation est en fait un complément plutôt apprécié lors des périodes critiques d’installation de vos cultures et aussi pour limiter le stress qu’elles pourraient bien subir. Il existe plusieurs techniques d’irrigation dans une culture maraîchère. Mais, pourquoi analyser l’eau dans cette culture maraîchère ? Quelles sont alors les différentes techniques d’irrigation ? Et comment se fait l’analyse de la qualité de l’eau ?

Pourquoi analyser l’eau d’irrigation pour le maraîchage ?

La qualité de l’eau a  en général un impact direct sur la fertilité de la terre à cultiver. Elle joue cependant un rôle important sur la croissance des fruits et des légumes. En cas de contamination de l’eau que vous utilisez par des pesticides ou encore des agents pathogènes, des problèmes de croissance des plantes peuvent donc apparaître. De plus, la majorité des légumes et des fruits sont constitués essentiellement d’eau. Ainsi, la mauvaise qualité de celle-ci pourrait conduire à des répercussions sanitaires. C’est donc pour cette raison qu’il est indispensable d’analyser l’eau d’irrigation que vous allez utiliser pour vos cultures.

La plupart des cultivateurs utilisent de l’eau de puits ou encore de forage. Dans ce cas, l’analyse d’eau de puits ou de forage pour irrigation maraîchage est strictement essentiel afin d’éliminer les agents pathogènes ou éléments qui risquent de le contaminer. En effet, la qualité de l’eau ainsi que sa composition sont des facteurs importants à ne pas sous-estimer dans votre culture. Il s’agit généralement de la composition physico-chimique de l’eau ou bien la composition minérale de celle-ci. Les propriétés physiques et chimiques de l’eau déterminent alors l’aptitude de celle-ci à être utilisée pour vos cultures. Cette analyse d’eau de puits ou de forage pour irrigation maraîchage doit donc être pris en compte par chaque cultivateur.

Quelles sont les différentes techniques d’irrigation ?

L’eau est pratiquement essentielle dans une culture maraîchère. Elle permet d’arroser les fruits et légumes en vue de leur développement. De ce fait, le système d’irrigation est important afin d’arroser vos plantes et arbres fruitiers. Il existe ainsi quelques techniques à prendre en compte. Tout d’abord, il y a la technique la plus connue qui consiste à l’aspersion. C’est une méthode qui consiste en général à projeter l’eau en l’air afin de la faire tomber à la surface du sol en petites gouttelettes. Celle-ci est souvent appliquée dans le but d’arroser de larges parcelles de terrain composées de plans rapprochés. En effet, cette technique possède de nombreux atouts. Elle facilite le déplacement des arroseurs d’une culture à une autre. De plus, elle assure plus d’aération au sol, et c’est également une solution plutôt économique pour votre culture maraîchère.

Ensuite, il y a également la technique de goutte-à-goutte qui est aussi appelée micro-irrigation. Elle consiste en fait à apporter l’eau sous faible pression sur les pieds de chaque plante. C’est une technique permet alors de diminuer la consommation d’eau. Elle limite aussi les pertes par évaporation, et ne favorise pas du tout la pousse de mauvaises herbes. Pour avoir de bonne récolte, il est nécessaire de faire l’analyse d’eau de puits ou de forage pour irrigation maraîchage.

Analyse de la qualité de l’eau d’irrigation

Pour des raisons d’hygiène en production végétale, les exploitants du secteur alimentaire se doivent de respecter plusieurs règles concernant le contrôle de la qualité de l’eau. Cependant, l’analyse d’eau de puits ou de forage pour irrigation maraîchage est primordiale. Il s’agit en réalité de vérifier la composition physico-chimique de l’eau. Cela concerne plus précisément à analyser la composition minérale de l’eau ainsi qu’à la présence de substances organiques ou solides dans l’eau. Les critères de qualité pour l’eau d’irrigation sont alors différents de ceux de l’eau potable. Les différentes cultures ont en effet une certaine sensibilité à certains minéraux ou encore à quelques-uns des propriétés de l’eau.

 

Conseils pour profiter d’une terrasse design
Quel type de spa choisir ?